Travail : éclairage sur la santé des femmes

21 septembre 2023 par
Travail : éclairage sur la santé des femmes
Présanse Pays de la Loire

Bien que globalement, les salariés se disent de plus en plus satisfaits de leur qualité de vie au travail, la santé psychologique des femmes se dégrade fortement. Le Baromètre Santé au travail de Malakoff Humanis* nous explique quelles en sont les raisons.

———

La satisfaction et la qualité de vie au travail

Selon le Baromètre, près de 8 salariés sur 10 se disent satisfaits de leur travail et de leur qualité de vie au travail, un chiffre qui reste stable depuis 2011. Leur confiance dans leur avenir professionnel sur les trois prochaines années est élevée (75%).

Globalement, en 2023, la qualité de vie au travail reste à un niveau stable et relativement élévé, 41% la jugent bonne, contre 32% en 2012. Concernant le sens au travail, 73% considèrent que leur travail est intéressant et stimulant et 76% trouvent du sens au travail.

L’état de santé au travail

En ce qui concerne l’état de santé des salariés, une grande majorité d’entre eux (65%) déclarent être en bonne santé. Un chiffre élevé, mais qui toutefois se dégrade légèrement, depuis 2011 (71%). Cette baisse est davantage plus marquée chez les femmes, 70% se déclarent en bonne santé en 2011, contre 62% en 2023.

Les résultats du baromètre mettent en lumière la dégradation de la santé psychologique et physique des femmes. Près de la moitié des femmes salariées (44%) se sent en mauvaise santé psychologique, contre 32% des hommes. Elles étaient 40% en 2020. De plus, 41% des femmes salariées se sentent en mauvaise santé physique, contre 34% pour les hommes, et ce, malgré un meilleur suivi médical pour les femmes. Cette situation alarmante se traduit par de la fatigue, de l’épuisement émotionnel et de l’anxiété. Elles sont 52% à se déclarer épuisées professionnellement.

Les résultats du baromètre marquent un écart entre les hommes et les femmes. Cela s’expliquerait notamment par l’inquiétude qui semblerait plus présente chez les femmes. Les femmes semblent globalement plus inquiètes que les hommes pour de multiples raisons, telles que la situation dans le monde, l’environnement, mais aussi la situation financière du loyer.

———

* Baromètre Santé au travail 2023, étude de perception menée pour Malakoff Humanis par Ipsos auprès de 3500 salariés du secteur privé, par Internet du 17 mars au 5 avril 2023.

Travail : éclairage sur la santé des femmes
Présanse Pays de la Loire 21 septembre 2023
Partager cet article
Étiquettes